Quand commencer la rééducation du périnée ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le périnée est un ensemble de muscles qui soutiennent le bassin chez une femme. Cet ensemble de muscles est en fait éprouvé durant l’accouchement raison pour laquelle il est important de faire une rééducation du périnée après l’accouchement.

De nombreuses femmes se posent la question de savoir quand commencer la rééducation du périnée. Dans cet article, nous vous apportons toutes les informations nécessaires sur la rééducation du périnée.

Quand commencer la rééducation du périnée ?

Les techniques de rééducation du périnée

La rééducation du périnée consiste à redonner du tonus aux muscles du périnée afin que ces derniers continuent à remplir efficacement leur rôle de soutien de la vessie, du rectum et de l’utérus.

Il est important de savoir qu’un périnée fatigué peut causer de nombreux effets secondaires à savoir :

  • les fuites urinaires ;
  • les douleurs lombaires (prolapsus) ;
  • la descente d’organe ;
  • la diminution du plaisir sexuel, etc.

Afin d’éviter ces désagréments, vous avez la possibilité de rééduquer votre périnée avec différentes méthodes.

La rééducation manuelle

Cette méthode fait appel à un spécialiste qui introduira ses doigts dans le vagin afin d’amener la patiente à réaliser des contractions.

L’avantage avec la méthode manuelle de rééducation du périnée est que la patiente prend conscience des muscles qu’il y a à travailler même si celle-ci veut changer de méthode par la suite.

Le biofeedback

Cette technique de rééducation se fait à l’aide d’une sonde qui est introduite dans le vagin. Cette sonde renvoie des petites impulsions électriques aux muscles pour qu’ils se contractent. Ici, le patient ne fait pas vraiment d’effort et les contractions sont contrôlées.

L’électrostimulation

Cette méthode utilise également une sonde qui est aussi introduite dans le vagin. À la différence du biofeedback, on peut uniquement suivre les contractions, mais on ne peut pas contrôler leur intensité.

Toutefois, le thérapeute vous donnera plus tard une série d’exercices à réaliser.

Si vous recherchez la méthode de rééducation périnéale la plus efficace, sachez que les exercices respiratoires (rééducation périnéale manuelle) sont de bonnes techniques bien que la sonde donne de sacrés résultats.

Quand commencer la rééducation périnéale ?

La rééducation du périnée est une épreuve rude pour les femmes qui viennent d’accoucher, pourtant il est important de la réaliser. Une semaine après l’accouchement, une femme peut déjà commencer à réaliser elle-même des exercices de périnée.

Si par contre vous voulez faire appel à une sagefemme, il est conseillé d’attendre 4 à 6 semaines après l’accouchement. Avant de commencer cette deuxième rééducation, rassurez-vous que le périnée est rétabli même si l’épisiotomie n’est pas encore parfaitement cicatrisée.

Selon l’état du périnée, le nombre de séances peut être défini par le professionnel. Si votre périnée est encore très ouvert, vous aurez généralement droit à cinq ou dix séances de rééducation, 10 étant la prescription maximum.

Les séances sont la plupart du temps fixées à 2 par semaine. Pendant cette période de rééducation, il est conseillé de prendre soin de son périnée en évitant des sports tels que le tennis, jogging, la danse ou les exercices de fitness.

Contactez plutôt votre périnée en pratiquant le yoga, le vélo ou tout exercice qui contracte votre utérus.


Lisez aussi:

Pourquoi faire une rééductation périnéale chez l’homme ?

Quel sport est efficace pour muscler le périnée ?