Rééducation périnéale : choisir un kiné ou une sage-femme ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La rééducation du périnée après l’accouchement s’avère très importante pour éviter les complications à l’avenir. Cette thérapie reste très bénéfique pour la femme si elle est bien suivie et bien pratiquée.

Ceci implique l’intervention d’un professionnel et le choix se présente parfois compliqué pour les femmes. Cet article vous apportera les réponses nécessaires et facilitera votre choix entre le kiné et la sagefemme.

alt_a_changer

Pourquoi consulter un professionnel pour la rééducation périnéale

Lors de la grossesse et de l’accouchement, l’organisme de la femme subit d’importantes modifications au niveau de plusieurs muscles. Les muscles les plus sollicités dans cette période sont ceux du périnée.

Ces muscles ont pour rôle de retenir et d’assurer le bon fonctionnement des organes environnants. De ce fait, pour bien jouer leurs partitions, ils doivent être solides et toniques. Dans le cas contraire, la femme présente des symptômes comme :

  • les pertes urinaires, voire fécales ;
  • les risques d’incontinences ;
  • la disparition du plaisir sexuel ;
  • la descente des organes.

Plusieurs autres manifestations peuvent apparaître à court ou à long terme. Toutefois, la rééducation périnéale quelle que soit la méthode utilisée vous permet d’y remédier. Cependant, le choix de votre thérapeute implique plusieurs paramètres à ne pas négliger.

Une sagefemme ou un(e) kinésithérapeute

Différents professionnels peuvent suivre votre rééducation périnéale : les sages-femmes, les kinésithérapeutes et (rarement) les médecins gynécologues.

En effet, tous ces professionnels emploient généralement 3 techniques pour cela : la méthode manuelle, la sonde et le biofeedback. Et le plus important c’est l’efficacité de la méthode employée dans chaque cas et du professionnalisme du thérapeute (sagefemme ou kiné).

Ainsi, le choix de votre thérapeute dépend de la méthode que vous souhaitez, et inévitablement des symptômes que vous avez.

Une sagefemme pour le redressement du périnée

La rééducation périnéale intervient après l’accouchement par voie basse et dans des cas vraiment spécifiques de césarienne. Ainsi les 3 (trois) premiers mois après la grossesse, il est conseillé de se faire suivre par votre sagefemme. Aussi, elle est la seule habilitée à intervenir pour la rééducation en cas d’épisiotomie.

Par ailleurs, la méthode la plus répandue chez les sages-femmes est la méthode manuelle, plus appréciée par les patientes. Elle s’avère moins intrusive et cible des soucis assez précis.

Toutefois, cette méthode doit précéder toute autre que vous utiliserez. Car c’est la sagefemme qui peut vous prescrire en fonction de votre cas, une autre méthode. Et vous pouvez solliciter un kiné.

Rééducation périnéale avec un kiné

Le kiné peut s’avérer aussi efficace que la sagefemme pour votre thérapie. Il est conseillé de le consulter après les trois premiers mois postnatals. Cependant, tous les kinés n’effectuent pas la rééducation : seulement quelques-uns sont spécialisés en rééducation périnéale.

En réalité, en plus de la méthode manuelle (peu fréquente), les Kinésithérapeutes emploient beaucoup plus les sondes pour la thérapie. Elles s’avèrent très efficaces et permettent de prescrire aisément la thérapie aux patientes.

Cependant, la plupart des femmes les évitent, car elles préfèrent limiter les intrusions.

Il est à noter que le choix de l’un ou l’autre des soignants vous apporte un avantage unique. Ainsi, l’avantage avec la sagefemme réside dans le fait qu’il s’agit de son domaine, donc elle s’y connaît.

De plus, si c’est elle qui vous a accompagnée durant votre accouchement, c’est encore mieux. Quant au kiné, en plus du périnée, il vous propose une rééducation abdominale pour raffermir le ventre et lui donner plus de tonicité.


Lisez aussi:

Rééducation du périnée à domicile: comment faire?

Rééducation périnéale: quels sont les meilleurs exercices ?