Rééducation du périnée à domicile: comment faire?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Vous manquez de temps pour vous rendre chez un professionnel de santé en vue d’apprendre à muscler votre périnée ?

Bien que l’intervention d’un professionnel de santé soit indiquée pour le faire, vous pouvez également recourir à une rééducation de votre périnée à domicile. Comment le faire ? Cet article vous donne des astuces simples et efficaces pour y parvenir.

Rééducation du périnée à domicile: comment faire?

Rééducation du périnée à domicile : pourquoi le faire ?

D’entrée, il importe de noter que les séances de gymnastique périnéale ne sont pas uniquement destinées aux femmes qui ont récemment accouché. Il s’agit d’exercices indiqués pour toutes les femmes et même pour les hommes.

Il existe donc assez d’exercices de périnée auxquelles hommes comme femmes peuvent se livrer seuls chez eux.

En premier lieu, on retrouve l’exercice de l’ascenseur qui est le plus facile et le plus connu. On y retrouve également le biofeedback et l’électrostimulation. Ce sont tous les deux, des exercices indiqués pour apporter plus de musculatures à votre périnée.

Si par ailleurs, vous souhaitez avoir plus de tonus dans votre périnée, l’exercice qui vous est indiqué, c’est le Pilate.

L’avantage de procéder à ces exercices à domicile, c’est que vous y allez à votre rythme, selon votre disponibilité et sans aucune pression. C’est donc un moyen efficace d’auto apprendre à se faire du bien à soi-même.

Rééducation du périnée chez soi : comment le faire ?

Pour réussir la rééducation de votre périnée à domicile, vous devez :

  • vous accorder le temps nécessaire pour réaliser les exercices,
  • prévoir que la rééducation s’étende dans la durée,
  • apprendre à connaître votre périnée,
  • et choisir la bonne technique.

Ces préalables étant retenus, voici comment procéder en fonction de la technique choisie.

Le biofeedback et/ou l’électrostimulation

Les envies trop pressantes d’uriner et les descentes d’organes sont dues la plupart du temps à la faible tonicité du périnée. C’est pour y remédier que ces deux techniques sont indiquées.Ce sont en réalité, des exercices qui préparent à la rééducation du périnée à domicile.

Sans la compréhension du mode de contraction du muscle, aucun exercice ne pourra porter des fruits sur lui. Il existe aujourd’hui des sondes de biofeedback conçues pour la cause. Il y a même des applications mobiles pour le faire.

La technique de Pilate

Le Pilate est quant à lui un sport indiqué pour le renforcement du périnée. Il a prouvé son efficacité sur bien de sujets. Il s’agit des exercices physiques réalisables en peu de temps pour compléter les effets d’une sonde biofeedback utilisée pour la même cause. Le Pilate limite l’incontinence.

La technique de l’ascenseur

Le premier travail commence ici, à partir du mental. Considérez votre périnée comme un ascenseur et faites-lui monter des étages. À chaque étage, marquer une pause d’une seconde. Une fois que vous avez atteint l’étage le plus haut, refaites le chemin en sens inverse, mais lentement.

Vous pouvez reprendre l’exercice plusieurs fois dans la journée et à chaque occasion qui se présente pour contracter et relâcher votre périnée. Le plus important, c’est de rester à l’écoute de votre corps pour ne pas trop en faire.

En somme, faire de la rééducation de son périnée à domicile, c’est possible. Toutefois, il est indispensable d’être méthodique pour en percevoir l’efficacité. Surtout, n’en faites pas trop ! Sollicitez si vous le pouvez, l’aide d’un spécialiste.


Lisez aussi:

Quel traitement pour l’incontinence urinaire ?

Rééducation périnéale : choisir un kiné ou une sage-femme ?